Le vent oublié

Share Button
Le vent oublié

Le vent m’apporte des idées cheloues
J’ai ma mémoire qui adoucit mes joues
Dans un joli souvenir volupté
Elle est venue de blancheur déshabillée

Sur ses hanches j’ai vu des dunes
Quand dans ma main se trouvait sa lune
Nos corps embrumés, échoués sous le vent
Tout se mélange d’un souffle, un moment

Sur la plage, le vent recoiffe nos corps
Et d’un nuage le ciel fait frémir nos pores
Tout s’est fini ainsi, évaporé dans la mer du nord
Sans faire l’amour nous sommes rentrés au port

J’ai oublié son nom…